Le voyage du Taranis* aux Iles est un tour du monde un peu atypique, où nous avons réalisé des rêves et des projets que nous caressions depuis de nombreuses années.

Après près de trente longues années de navigation estivale à bord de nos bateaux qui prirent progressivement de l'embonpoint (du Ghibli de 6,60 m au Sunshine de 11,40 m en passant par un Kelt 8m et un Mélody), à écumer les côtes européennes de la Norvège au Portugal en passant par l'Irlande et les Açores (et de nombreux autres pays, sans toutefois jamais se mouiller la coque en Méditerranée), il était temps d'assouvir notre soif de découvertes en naviguant autour du globe.

C'est ainsi qu'au début de l'été 2002, nous partîmes de La Rochelle après une brève mise au point du bateau qui avait été construit par Alubat en 2001 pour ce merveilleux voyage qui ne devait s'achever qu'en 2011. Voyage par étapes, puisque nous avions choisi de ne pas couper les ponts avec famille et amis et de revenir plusieurs mois par an nous retremper dans l'ambiance métropolitaine... De retour aux Antilles, après avoir parcouru près de 44 000 miles, en mai 2011, un break s'imposait avec de petites navigations dans les îles, nous reposant des longues traites qui marquèrent les années passées, cabotage où Taranis fait toujours preuve d'autant d'allant !

Nous avons beaucoup appris pendant ce voyage, tant sur le plan technique que sur le plan humain et nous avons tenté d'en faire, un tant soit peu, profiter les candidats à ce type de voyage, notre famille et nos amis avec qui nous avons essayé de partager des moments de bonheur.

Une place doit être également laissée aux dernières nouvelles du bord, aux navigations actuelles et aussi aux projets futurs qui commencent à mûrir : un nouveau "Taranis" à deux coques pour pouvoir mieux accueillir notre petite famille dans la Caraïbe !

Pierre et Chantal, les heureux armateurs du Taranis.

* Dieu celte du ciel, de la foudre et du tonnerre